13 juillet 2007

Sans titre

doudou_pidou_docteur_zoom

Parfois, on a besoin d’aide.

Un coup de main.

Pour les autres, ça n’a l’air de rien. Mais bon sang, un coup de pouce peut avoir tellement de répercussions…

Je cherche un neurologue…

Et je n’en trouve pas qui accepte de prendre un rendez vous avant le mois de novembre.

On ne sait jamais peut être que vous connaitriez quelqu’un… ?

Car c’est bien triste à dire, mais dans le milieu hospitalier, si on est envoyé par quelqu’un on peut avoir un rendez vous plus vite, avec un chef de service et pas un interne qui a deux ans d’expérience, et parfois (je ravale le mot « souvent » et pourtant c’est bien au mot souvent que je pense), met de la mauvaise volonté…

Personnellement, je suis allée 21 fois aux urgences, en dix jours.

J’étais dans un état critique, enchaînée par des douleurs violentes, j’avais un épanchement dans le ventre, et accessoirement j’étais enceinte. Les internes m’ont malmené. Jusqu’à la goutte d’eau, une nuit, je suis partie aux urgences, j’avais trop mal. L’interne, qui ne trouvait pas mon ovaire droite, pas plus que l’épanchement (qui était pourtant bien là le lendemain, tout comme l'ovaire droite), m’a avoué d’un air enjoué ceci : « oh vous savez, moi, je ne suis pas une star de l’échographie »… Aux urgences de la meilleure maternité de France, ça fait mal d’entendre ça. Et comme à chaque fois jusqu’à mon IVG, je suis rentrée chez moi, sans médicament, avec mes douleurs intactes, et le sentiment qu’on allait donc me laisser mourir, que j’étais face à un mur, et qu’aucun médecin ne prendrait le temps de se pencher sur mon cas, afin de me soigner. Ce n’était pas qu’un sentiment, puisqu’on ne m’a pas soigné, à l’hôpital, aucun médecin ayant plus de trois ans d’expérience n’a regardé mes résultats. J’ai donc abrégé mes souffrances en abrégeant la division cellulaire de l’embryon.

A ce jour, de nouveau, je suis confrontée à l’hôpital, et je tremble à l’idée que cette personne chère à mon cœur, qui a besoin d’un neurologue, ne soit pas soignée, comme je ne l’ai pas été.

Posté par CherryOnTheCake à 17:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Sans titre

    Sacré Article... Ecrit avec une force incroyable....

    J'ai pas tout compris le sens et je m'en excuse. Mais en tout cas soigne toi bien!!! Et remets toi bien...

    Posté par Chaussette, 27 juillet 2007 à 23:24 | | Répondre
  • Merci Chaussette, ça me touche que tu sois touchée..
    Je vais bien maintenant, je te remercie, (quelques cicatrices, mais dans la tête .. ) et je te remercie aussi chaleureusement de m'avoir laissé tes impressions sur mon post..
    Cherry

    Posté par CherryOnTheCake, 29 juillet 2007 à 20:37 | | Répondre
Nouveau commentaire