03 août 2007

Un de mes pieds à 27 ans, l'autre 28.

gdebougiepapmoyenAujourd'hui c'est la veille d'un jour spécial.

Mais bon sang, c'est fou ce qui se passe dans la tête la veille d'un anniversaire...

Ces dernières années, comme je m'étais éparpillée car j'ai changé de ville, j'ai des amis partout, et pas au même endroit, j'ai quitté des personnes, du coup, souvent je me retrouvais seule dans mon appartement, à tourner en rond, seule le jour de mon anniversaire. Glauque oui mais aussi un peu parce que je le voulais bien, histoire de bien me prouver que personne ne m'aimais et que j'étais un pauvre petit Caliméro oublié de tous, alors je me drapais dans ma dignité et faisais la morte. Des fois j'aime bien me complaire et m'autoflageller. Mais c'était surtout l'occasion de faire un bilan, dont je sortais toujours en me disant:

" Peut mieux faire, cependant, le jury note des efforts dans toutes les matières, avons bon espoir pour l'avenir"

Et aujourd'hui, je suis dans les toutes dernières heures de mes 27 ans.

Je pense que je laisse ce post pour moi même, en souvenir.

C'est fou ce qui passe par la tête la veille d'un anniversaire. On espère dejà que contrairement à nos expériences d'enfance, il y aura plein de monde autour du gateau, de la musique, des ballons, des sarbacanes, que le joli garçon de l'école viendra, que oui on sera la plus belle, que Maman ne nous appelera pas pupuce devant tout le monde, et que oui ca sera un goûter merveilleux, où, sans doute, on embrassera pour la première fois le joli garçon.

Pour ça je m'inquiète pas trop, les amis sont loins, mais on ira quand même siroter du tariquet bien frais avec ceux qui ont répondu à l'appel, malgré le fait que je les ai prevenu aujourd'hui.

La veille d'un anniversaire, on se regarde un peu plus près dans la glace, sans doute pour se rassurer que bon, quand même, on est pas tout à fait vieille, puisque le seuil de la vieillesse n'est plus le même au fil des années, 60 ans c'est pas vieux, on est vieux à 80, et encore, ça dépend. Voyez vous, à 19ans, c'est pas exactement la même chanson..

A 19 ans, on pense que les vieux de 30 ans sont vieux, si si, qu'ils sont pitoyables quand ils se déhanchent sur les dancefloor (ils ont pas tout à fait tors les djeunss), que si les vieux de 30 ans n'ont pas de gosses et une maison décorée d'un chien, c'est foutu, ils resteront seuls le restant de leur jours, que les vieilles de 30 ans, elles ont forcément la peau qui pendouille sous leur haut outrageusement décoletté (ce qu'ils ne comprennent pas puisque leurs copines, elles font pas ça elles, elles ne s'habillent pas en prostituée) et que les hommes de 30 ans ont des poils plein la chemise et ont des pannes une fois sur deux.

Bien sûr, après, ils sauront que non, à 30 ans on n'est pas vieux, ni a 40 du reste, ni a 50, ni à 60, ca commence à 80 vous dis-je, qu'on est toujours plein de projets, qu'on a l'impression que les histoires d'amour ratées sont juste dûes au fait que nous étions trop jeune, alors que maintenant, oui maintenant, on peu avoir cette vraie jolie histoire, qui se finira sur un fauteuil usé par le temps, au soir de nos 90ans, avec une tisane, amoureux toujours. Ils sauront les petits djeunss que la vie, elle reserve des surprises, que même s'ils croient le savoir, il n'en est rien, eux qui, si ils ont été un peu épargnés, sont tellement chargés d'insouciance et d'innocence, insouciance et innocence dont la perte leur causera de bien grand états d'âmes mais dont ils sortiront adultes, le regard plus lourd peut être, mais empli de projets, d'espoir, le coeur lui aussi plus lourd, plus difficile à toucher, à atteindre, mais tellement plus enclin à l'amour, plus apte à cela, et aussi il en sortiront plus sûrs d'eux même (des vieux cons quoi). 

Alors voilà, demain j'aurai 28 ans. C'est rien 28 ans (qui a pensé que j'essayais de me rassurer?!). Je suis dans la vingtaine, c'est absolument formidable.

J'ai annulé mes sorties de ce soir, histoire de savourer cette soirée, (et aussi de déguster ce vieux mal de ventre qui irrigue toutes les femmes dans la fleur de l'âge)(oh c'est bien dit je trouve). Mais là où le bas blesse, c'est que j'ai aussi très envie d'annuler l'apperitif-anniversaire-dans-un-PMU-pourri-comme-je-les-aime, envie de me noyer dans mon chagrin et de surtout de ne pas risquer d'être heureuse. Ben oui, on est pathétique ou on ne l'est pas, que diable!

Je suis certaine que je vais tenir le coup jusqu'à 17h demain, après quoi il me sera impossible d'annuler.

Peut être que l'idée c'est d'oublier cette date fatidique, que peut être c'est une date qui n'a finalement pas tant de choses spéciales que ça, et de passer la journée en faisant uniquement des choses qu'on aime faire.

Moi j'ai de la chance, ça tombe un samedi.

Carpe diem comme disait l'autre (ben oui celui du cercle des poetes disparus)(quel manque de culture quand même)(comment ça, ça vient pas de ce film?): On ne contredit pas les gens qui ont un pied à 27ans et un pied à 28 ans, ça pourrait les faire tomber.

Cheer(y)s.

CercleDesPoetesDisparus

Posté par CherryOnTheCake à 19:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Un de mes pieds à 27 ans, l'autre 28.

    ah les femmes!

    La femme de 30 ans ?
    Face au mur de la trentaine, la femme se pose ces questions terribles qui la rongent, mais le cap passé lui permet d’être encore plus femme : elle assume enfin son corps et elle sait jouer de la séduction.
    Finies donc cette innocence et cette fraîcheur un peu naïves, enfin elle a appris ses atouts ses charmes et les moyens d’en abuser.
    Et s’il fallait choisir entre la femme de 30 ans et le jeune fille de 20 ? L’une ne serait que l’objet d’un fantasme passager pour mâles en perte de jeunesse, l’autre deviendrait une muse aux couleurs étincelantes captivant son homme par moult envoûtements typiquement féminins.

    bon anniversaire cherry
    (je suis un peu tardif mais bon, je vieillis...)

    Posté par Le vioc', 06 août 2007 à 13:14 | | Répondre
  • Merci pour ton commentaire, qui est si joli à lire, c'est vrai, tu as raison et ça laisse beaucoup d'espoir!
    Merci encore, n'hesite pas à revenir!

    Posté par CherryOnTheCake, 06 août 2007 à 14:56 | | Répondre
  • Beaucoup d'espoir? de rencontrer quelqu'un ? de se marier? de fonder une famille? mais à 28 ans tu as encore de belles années devant toi.
    Ne pas se mettre la pression, se donner le temps de connaitre les gens, apprendre aussi à se connaitre: en commençant pas là, tu trouveras surement ton bonheur, non?
    Je crois qu'il ne tient qu'à toi de trouver ton chemin. Et ça n'empêche en rien à profiter de la vie.
    Mais le temps qui passe n'est pas une excuse pour céder à n'importe quoi et surtout à n'importe qui : les plus beaux projets méritent d'y consacrer du temps pour les voir naître!
    Finalement ce n'est pas de l'espoir dont tu as besoin, juste de croire en toi-même et d'ouvrir les yeux pour mieux choisir ton chemin.

    arrfff, j'ai assez radoter et retourne à mon tricot!

    Posté par Le vioc', 10 août 2007 à 15:20 | | Répondre
  • Hey,
    C'est vraiment trop gentil ce que tu me dis!.. Tu as raison, surtout dans ta dernière phrase.. Merci pour ce gentil message,
    Cherry.

    Posté par CherryOnTheCake, 16 août 2007 à 23:57 | | Répondre
  • Que vois-je, qu'ouïe-je, qu'entends-je ?

    Et bien, du haut de mes 19 ans, JEUNE demoiselle, j'ai trouvé ton article très bien écrit, très bien pensé ... Si, si, vrai de véridic, j'aime
    Et puis, même avec une 15ène de jours de retards, je te souhaite un joyeux anniversaire (j'aurais pu dire "vous" :p)
    Et puis, même .... enfin, on est pas vieille à 28 ans, c'est certain. Ni à 30 d'ailleurs.
    Bise.

    Posté par Julien, 23 août 2007 à 18:04 | | Répondre
  • Merci beaucoup Julien!!
    19ans, âge d'or!..
    Par exemple, une chose qu'on fait à 19 ans mais qu'on ne fait plus à 28: On monte encore 6 étages à pieds paraît-il...
    (c'est personne-dépendant, j'en ai conscience! )

    Posté par CherryOnTheCake, 30 août 2007 à 20:18 | | Répondre
Nouveau commentaire